« Bien s’alimenter, ça consiste en quoi? »

Posté dans: Dans mon assiette, Je mange donc je suis, Les aliments germés, Manger bio rédigé par Gwen R.Commenter

Comment bien s’alimenter?

Bien s’alimenter, en quoi ça consiste ? – Avec l’aimable autorisation des naturopathes et co-auteurs de best-sellers, Vanessa LOPEZ et Stéphane TETART.*

Des apports inférieurs aux apports nutritionnels conseillés (ANC) et insuffisants en vitamines et minéraux peuvent engendrer de graves conséquences :

  • baisse de vitalité
  • baisse immunitaire
  • vieillissement accéléré et fragilisation générale
  • dégradation du cerveau
  • détérioration de l’humeur
  • compulsions alimentaires
  • prise de poids

Aussi est-il indispensable, pour vivre en bonne santé, de respecter au quotidien quelques principes simples… avec régularité.

Comment bien s’alimenter? p 22-24

Mangez des aliments « vivants »,
riches en vitamines et minéraux

  • Les fruits, légumes, aliments crus, graines germées, algues, pollen frais, jus de légumes (mais pas les jus de fruits naturellement trop sucrés)  : riches en nutriments, ils constituent la base d’une alimentation santé et devraient représenter la moitié de chaque repas.
  • Des protéines de qualité : consommez deux ou trois fois par semaine des petits poissons de mer, riches en oméga-3 et évitez les gros (thon et saumon), trop chargés en métaux lourds. Viennent ensuite les œufs, bio de préférence, les volailles, puis les viandes maigres et enfin les viandes rouges les plus grasses (veau et porc). Une seule protéine animale dans la journée est amplement suffisante, si l’autre repas apporte des protéines végétales.
  • Céréales et légumineuses au quotidien  : préférez les céréales complètes ou semi-complètes, si vous les digérez bien. De plus en plus de personnes ont des problèmes avec le gluten et surtout le blé. Si ce n’est pas votre cas, évitez la surconsommation qui favorise les problèmes d’intolérance. Un repas quotidien à base de légumineuses – riches en fibres, vitamines, minéraux et protéines, rassasiantes et d’un apport calorique limité – remplace avantageusement céréales et protéines animales.

Équilibrez repas plaisir et santé

Frustration et culpabilité sont mauvaises pour la santé. En vous nourrissant sainement au quotidien, vous verrez que petit à petit vous trouverez des plats à la fois délicieux et rassasiants. Si vous en ressentez le besoin,
gardez 1 ou 2 repas « plaisir » par semaine, que votre corps saura parfaitement gérer et qui vous donneront une grande souplesse relationnelle et sociale.

Mâchez pour mieux digérer

La digestion commence dans la bouche. Une mastication incomplète complique le processus digestif et gêne l’assimilation des nutriments. En mâchant convenablement, au point d’avaler de la purée sans morceaux,
vous :
– éliminez les coups de pompe après le repas, les ballonnements et autres problèmes digestifs
– réduisez les aliments et permettez aux enzymes de
les digérer plus facilement

– facilitez le travail de l’intestin en imbibant les aliments de salive, dont les enzymes ont pour fonction de fragmenter les glucides.
– aidez le cerveau à analyser ce que vous avalez et donc à initier la production d’enzymes digestives spécifiques au lieu d’enzymes « standard « , moins efficaces.

Un dernier conseil : évitez de manger devant un écran de crainte de perdre conscience de ce que vous avalez et de continuer de manger, même rassasié. Faites un test : après chaque bouchée, posez la fourchette et mastiquez jusqu’à liquéfaction des aliments. Si au bout de ces deux jours vous vous sentez plus léger et plein d’énergie après vos repas, continuez !

Pour toute question ou information complémentaire, n’hésitez pas à nous contacter ici!

En attendant, alimentons-nous du mieux possible! :))

*Cet article est intégralemet tiré du livre Guide de poche de Naturopathie p.22-24 des co-auteurs de best-sellers Vanessa Lopez et Stephane Tétart.

A propos de l'auteur

Gwen R.

Facebook

Passionnée de la nature depuis des années et toujours totalement stupéfaite de découvrir les trésors qu'elle renferme, je souhaite vivement partager tout ce que je découvre. Ces 5 dernières années, mes formations en phytothérapie (aromathérapie, gemmothérapie, homéopathie et herboristerie) et plus récemment en naturopathie m'amènent à échanger avec vous toutes ces perles - de l'alimentation au bien-être dans toutes leurs dimensions. Naturellement vôtre, Gwen R.

Laisser un commentaire