Bulles de savon légères s'envolent

Le surpoids : est-il vraiment dangereux?

Posté dans: Dans mon corps, Je mange donc je suis rédigé par Terry HollydaysCommenter

Mètre de couturière tour de taille pomme verte
Madame Pomme mesure son tour de taille…

Surpoids ou obésité? : faire la différence

L’Organisation Mondiale de la Santé défini le surpoids et l’obésité comme une « accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui représente un risque pour la santé. » 

  • Le surpoids étant le premier niveau d’excès. 
  • L’obésité étant la forme la plus dangereuse : elle peut être 
    • modérée,
    • sévère 
    • morbide.

Dans cet article, nous vous aiderons donc à évaluer votre surpoids, à comprendre comment le corps fonctionne.

Surpoids : Comment évaluer ?

La mesure du surpoids et de l’obésité la plus communément utilisée est l’indice de masse corporelle (IMC) – un indice simple qui permet d’estimer le surpoids et l’obésité chez les populations et les individus adultes.

Organisation Mondiale de la Santé
https://www.who.int/topics/obesity/fr/

L’IMC s’applique aux deux sexes et à toutes les tranches d’âge chez l’adulte. Il reste néanmoins une indication approximative. Il correspond au poids en kilogrammes divisé par le carré de la taille exprimée en mètre (kg/m2).

Prenons l’exemple de Madame Pomme pesant 65 kg pour 1,60 m. Son IMC sera égale à 65 kg divisé par 1,60 m ² donc un résultat de 25,39 kg/m². Comment lire ce chiffre?

Interprétation de l’IMC et Poids de forme

Interpréter l’indice de masse corporelle

Maintenant que vous avez calculé votre IMC, vous pouvez alors vous situer dans le tableau de classification ci-dessous : 

IMC : Tableau de classification de l'OMS.
Classification OMS – Source INSERM

Par conséquent, Madame Pomme avec un IMC de 25,39 kg/m² est au grade 1: sa surcharge pondérale est donc proche de la limite inférieure. Elle peut rapidement y remédier.


En fait, les recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) sont d’atteindre un IMC moyen de 22 kg/m². Vous pouvez calculer votre IMC à l’aide de l’outil sur améli.fr.

Le poids de forme, c’est quoi ?

La principale constante biologique à connaitre est le poids idéal ou poids de forme. Il est définit en fonction de la taille et du sexe par la formule de Lorentz.

Ainsi, pour un homme mesurant 1,80 m, son poids de forme sera de 73 kg. Pour une femme mesurant 1,60 m, son poids de forme sera de 56 kg.

Le surpoids chez l’enfant

L’IMC n’est, par contre, pas utilisable pour les enfants et les adolescents (de 0 à 18 ans). Il faut plutôt se référer aux courbes de corpulence.

Surpoids : Retrouver un équilibre physiologique

Notre organisme possède une horloge interne, un rythme biologique calé sur un cycle de 24 heures. La quasi majorité de nos fonctions biologiques dépendent de ce rythme. Il s’agit du rythme circadien. Le rythme veille-sommeil est celui qui marque le plus notre vie quotidienne.

Pendant la journée nous mangeons, et la nuit nous jeûnons.

Chaque jour, notre corps consomme de l’énergie pour son fonctionnement propre car il doit maintenir son homéostasie ou équilibre physiologique. Cela correspond au métabolisme de base.

  • Si l’énergie absorbée est inférieure aux dépenses, les conséquences seront donc une perte de poids. Dans un premier temps, en fonction du contexte, cela peut s’avérer bénéfique.
  • A l’inverse, si l’énergie absorbée est supérieure aux dépenses, un phénomène de surpoids va alors s’installer.

Cause du déséquilibre

L’industrialisation a conduit nos pays dits « développés » vers un modèle de consommation et même de surconsommation aux dépends de la qualité de vie. La modification profonde de nos rythmes biologiques (travail de nuit, décalé, stress), de notre alimentation (ultra-transformée) et de nos activités physiques a ainsi pour conséquences le surpoids et l’obésité croissantes des populations.

Lorsque les apports alimentaires et les dépenses de l’organisme sont équilibrés, le poids est stable chez un adulte. Mais, quand l’énergie apportée est supérieure à celle dépensée pendant une longue période, une prise de poids apparaît progressivement. Cette situation a lieu si :

– les apports caloriques sont excessifs (alimentation grasse, sucrée, pauvre en fibres, prise de boissons sucrées, portions de grande taille, consommation d’alcool, etc.) ;

– les dépenses énergétiques quotidiennes sont insuffisantes (inactivité physique et/ou manque d’activité physique et sédentarité devant la télévision, les jeux vidéo, déplacements en voiture, métiers de bureau, etc.)

Améli.fr
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/surpoids-adulte/definition-causes-risques

Conséquences du déséquilibre

Le surpoids favorise l’apparition de :

  • douleurs articulaires au niveau des genoux et des hanches;
  • pré-diabète
  • troubles du sommeil
  • trouble respiratoires (apnée du sommeil, asthme, …)
  • problèmes cutanées (allergies, acné, eczéma…)

Et prédispose ...

  • aux maladies cardio-vasculaires
  • à l’accumulation de graisse dans le foie (stéatose)
  • aux calculs biliaires (lithiase)
  • aux cancers (des voies digestives, du sein, …)
  • déséquilibre hormonaux…

Une alimentation saine et équilibrée est la base d’une bonne santé. En effet, ce que nous mangeons quotidiennement influence dans une large mesure ce que nous sommes.

Il y a donc de l’espoir, vous pouvez reprendre votre vie en main.

Surpoids : Pour qu’il ne soit plus qu’un mauvais souvenir!

Rassurez-vous, si vous êtes en surpoids, soit un IMC entre 25 et 30 kg/m², il n’y a rien d’alarmant. Vous pouvez corriger ce déséquilibre, vous en êtes capable.

La première chose à faire est d’identifier ce qui ne va pas dans votre alimentation. Le simple fait de changer quelques-unes de ses habitudes permet de rééquilibrer ses apports nutritionnels. Cela suffira donc à vous faire perdre les kilos en trop.

Dans un deuxième temps, vous devrez fournir à votre corps :

  • des macronutriments (protéines, lipides, glucides) en bonne proportion et adapté à votre mode de vie;
  • des vitamines (C, D et celles du groupe B…);
  • les minéraux;
  • et l’eau, seule boisson indispensable.

Ajoutez à cela un peu d’exercice et vous serez agréablement surpris du résultat et fiers de vous !

Surpoids : Vous faire aider

C’est là qu’intervient le diététicien qui réalisera votre bilan nutritionnel et établira un programme adapté à votre situation dans son ensemble. L’équipe e-bienetre.fr est là pour vous orienter : Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter ici.

A propos de l'auteur

Terry Hollydays

Étudiant Diététicien-Nutritionniste Voilà quelques années déjà, qu’avec ma chère épouse nous nous passionnons pour cette formidable machine qu’est le corps humain. Nous avons expérimenté ensemble, le sans-gluten, la nutrition-hypotoxique, la diététique, jusqu'au bien consommer en protégeant la planète, au minimalisme et (presque) zéro-déchet… La somme de nos connaissances acquises ajoutée à nos expériences personnelles nous ont ouvert les yeux de façon évidente sur la relation importante entre santé, alimentation, et bien-être. Le moment est venu de partager ce savoir avec vous, chers visiteurs.

Laisser un commentaire