La dépersonnalisation / déréalisation au travail

Posté dans: Au travail, Psycho rédigé par Guénola J.1 commentaire

Au travail, stress, dépersonalisation (© Pixabay (Author: SabineVanerp)

Depuis quelques années je m’intéresse énormément à la psychologie et au développement personnel. J’ai donc décidé de faire une petite série d’articles afin de partager ce que j’ai appris en espérant que certains d’entre eux puissent vous intéresser. Le premier sujet que je désire aborder est : Le trouble de la déréalisation / dépersonnalisation au travail.

Qu’est-ce que la déréalisation / dépersonnalisation ?

Ce trouble se manifeste quand vous avez le sentiment que ce qui se passe autour de vous n’est pas réel. En fait, si vous souffrez de ce trouble vous avez la sensation de vivre dans un rêve, d’être coupé de la réalité. Par ailleurs, ce trouble est associé au trouble de la dépersonnalisation, qui se manifeste quand vous avez l’impression de vous observer à l’extérieur de votre corps. Comme si vous étiez en train de regarder un film où vous êtes le personnage principal.

Chez la plupart des personnes la déréalisation est passagère. Toutefois, quand elle dure longtemps, plusieurs mois, voire année elle est qualifiée de trouble de la déréalisation / dépersonnalisation. Les personnes qui développent ce trouble ont souvent vécu un évènement particulièrement traumatisant (accident grave, attentat, agression, viol, décès, divorce…). Il peut également s’agir d’une accumulation d’évènements traumatisants. D’ailleurs, le DSM-IV, la « bible » des troubles psychiques, considère que la déréalisation / dépersonnalisation est un des symptômes d’un grave stress post-traumatique. En simplifiant on pourrait dire que suite à un traumatisme, la réalité étant trop difficile à supporter, le psychisme « prend le contrôle » et fait croire à la personne que ce qu’elle vit est irréel.

Dans le cadre du travail

Vivre ce trouble est particulièrement déconcertant. Croire qu’on vit dans un rêve ou se voir à la « troisième personne » va forcément interférer avec nos activités au quotidien, nos relations sociales, notre travail etc …

Imaginez-vous écrire avec une main qui ne semble pas la vôtre ? Comment lire un mail avec des pensées qui ne semblent pas les vôtres ? Vous devez gérer un réel difficilement supportable et un irréel effrayant. De toute évidence la charge mentale est forcément multipliée. Et on le sait, l’excès de charge mentale génère du stress, qui s’ajoute au stress inhérent au travail. Rapidement les conditions de travail deviennent, en fonction de l’intensité du trouble, insupportables. De plus, vous perdez en productivité ce qui n’arrange pas les choses avec votre employeur et vous avez le sentiment d’être incompris ! Ensuite, vous avez probablement l’impression que personne ne peut comprendre ce que vous ressentez !

La guérison est possible à condition d’être accompagné !

Généralement les personnes souffrant de ce trouble sont assez anxieuses, solitaires et épuisées. Elles subissent un véritable calvaire au quotidien !

Si vous souffrez de ce trouble, n’ayez pas honte. Allez voir un psychothérapeute. De plus, si le trouble est trop intense il vous donnera certainement un arrêt de travail. Cela vous permettra de récupérer de l’énergie nerveuse.

En fait, la guérison est possible mais il faut que vous soyez accompagnés. Comme mentionné plus haut, ce trouble découle d’un stress post-traumatique il faudra donc guérir ou du moins diminuer cette anxiété. Pour diminuer votre anxiété il existe de nombreuses méthodes. Citons par exemple les techniques de respirations, le sport, les sorties en forêts, la phytothérapie…

A propos de l'auteur

Guénola J.

Facebook

Naturopathe Hygionomiste® diplomée de l'IFN du Québec, j'aime partager des conseils et astuces aux personnes qui veulent mieux vivre !

Comments

Laisser un commentaire